Agriculteurs : comment réussir sur le web ?

Agriculteurs : comment réussir sur le web ?

Écouler l’ensemble de sa récolte pour un agriculteur peut se révéler particulièrement difficile lorsqu’il ne profite pas d’une notoriété bien établie. Il doit faire face à l’anxiété de trouver un marché ou un partenaire ainsi qu’aux exigences de la forte concurrence qui règne sur son secteur. Pour améliorer vos chances de faire profit, pourquoi ne pas vous tourner vers le web ? Ce médium vous permet d’accéder à diverses possibilités tant au niveau technique que marketing. Pour vous aider à appréhender correctement cet outil, voici quelques astuces.

Comprendre le web

Avant tout, il convient de noter que le web ne correspond pas à un support précis et distinct qui ne peut être abordé que d’une seule manière. Il existe une pléiade de ressources à exploiter sur le web ainsi que diverses approches. Pour pouvoir réussir sur ce médium, il convient ainsi de prendre connaissance de cette réalité.

Créer un site web

Tout professionnel du web qui se respecte vous conseillera de commencer votre aventure digitale en créant votre propre site. Cette plateforme constitue le pivot de votre stratégie marketing digitale. Grâce au site, vous vous assurez une visibilité théoriquement infinie à l’aide du référencement. Notez cependant qu’un site doit être conçu de sorte que le client y trouve tout ce qu’il recherche sans avoir à passer sur d’autres plateformes. Bien entendu, il existe la technique du cross-canal qui est considérée comme un élément incontournable de l’expérience client. Cependant, dans un système cross-canal, chaque plateforme se suffit à elle-même tout en étant un élément à part entière d’un tout. Pour être complet, le site doit comporter une ou plusieurs pages présentant l’histoire de votre entreprise (une donnée essentielle pour une activité comme l’agriculture où le patrimoine et la proximité jouent un rôle prédominant dans l’acquisition de nouveaux marchés), une page destinée à présenter votre équipe, vos méthodes de travail et bien entendu vos valeurs. Finalement, le site doit permettre à vos clients de découvrir votre catalogue et de passer des commandes avec des délais de livraison ainsi que des paramètres d’achats précis.

Créer une communauté sur les réseaux sociaux

Le site vous permet de profiter d’une visibilité, mais les réseaux sociaux vous aident à créer et à entretenir une communauté ainsi qu’une image. Sur ces plateformes, n’hésitez pas à raconter votre histoire ainsi que votre quotidien. Pour cela, les images restent vos meilleurs outils. Présentez par exemple les différentes étapes de traitement de vos récoltes, vos différents champs, vos galères quotidiennes dans la recherche de la qualité, etc. Ces fragments de vie du quotidien permettront à vos clients et votre communauté de nouer une relation avec vous et vos produits. Cette relation les poussera à vous faire confiance et à assurer votre promotion auprès de leur cercle de connaissances. Cerise sur le gâteau, votre notoriété ne manquera pas d’attirer l’attention des « gros poissons » ce qui vous ouvrira de nouvelles voies. 

Créer un blog

Le site vous sert de vitrine tandis que le blog correspond à une plateforme d’expression. Vous pouvez y réagir à l’actualité du monde agricole. Le blog peut également vous servir à défendre vos valeurs par l’intermédiaire de dossiers sur des sujets importants dans le monde agricole. Enfin, n’hésitez pas à utiliser votre blog pour donner votre avis sur les techniques de production ainsi que sur les problématiques auxquelles les agriculteurs doivent faire face. Grâce à ce support, vous pourrez prouver vos qualifications en tant que professionnel du secteur et fidélisez votre communauté. Le blog peut aussi vous ouvrir de nouvelles possibilités de partenariats. 

Laisser un commentaire

Retour à la liste

Newsletter

agence web4 , créateur de site web depuis 2008 à:

dernière mise à jour: dimanche 25 juin 2017

  • Genève
  • Vernier
  • Lancy
  • Meyrin
  • Carouge
  • Onex
  • Thônex
  • Versoix
  • Le Grand-Saconnex
  • Chêne-Bougeries
  • Veyrier
  • Plan-les-ouates
  • Lausanne
  • Yverdon-les-Bains
  • Montreux
  • Renens
  • Nyon
  • Vevey
  • Pully
  • Morges
  • Gland
  • Prilly
  • Écublens
  • La Tour-de-Peilz